4 jours
700 Euros TTC
presentiel
Public, conditions d’accès et prérequis
Objectifs professionnels et modalités
Avis
Évaluation et attestation
15/11/2021 au 18/11/2021 15/11/2021
07/03/2022 au 10/03/2022 07/03/2022
10/10/2022 au 13/10/2022 10/10/2022

Public, conditions d’accès et prérequis

Le module s'adresse aux professionnels de santé et/ou de l'intervention psycho-médico-sociale avec un niveau minimum BAC+3 dans un des 2 domaines et disposant d'une pratique clinique ou d'accompagnement individuel. Pré-requis obligatoire dès 2021: avoir suivi le module transversal Émotions, dissociation et soin.

La réservation nécessite de compléter un profil incluant: formation initiale et diplôme(s), formations complémentaires, objectifs poursuivis, contexte professionnel actuel, description d’une situation professionnelle.

Le profil est soumis à l'examen du comité pédagogique. Après validation de la candidature, il permet à l'équipe pédagogique de personnaliser la formation en tenant compte des objectifs des participants et de leur contexte professionnel.

Pour toute information concernant l'accessibilité aux personnes porteuses de handicap(s), contactez notre référent handicap: 
referent-handicap@espacedupossible.pro 

Prix et modalités de règlement

Le paiement à 100% sur présentation de la facture électronique valide la réservation*. Il s'effectue online ou par virement bancaire.
*à l'exception d'un financement via les dispositifs de formation continue français: 
- professionnel libéral: la réservation est effective au paiement de l'acompte de 30% après signature d'un contrat de formation
- professionnel salarié: la réservation est effective dès l'accord écrit de l'employeur suivi de la signature d'une convention de formation

Hormis le délai de rétractation légal après la réservation en ligne, en cas d’annulation par le Participant, quelle qu’en soit la raison : 

a) si l’annulation est notifiée par écrit plus d’1 mois avant le début du module, 50% du montant total du module sera remboursé au Participant défaillant. Le solde sera retenu par EDP. 

b) si l’annulation est notifiée moins d’1 mois avant le début du module, le prix total du module est du par le Participant. 

c) en cas d’annulation en cours de module, aucun remboursement ne sera effectué au profit du Participant. 

Le(s) éventuels jour(s) d’absence du Participant ne sont ni récupérables ni reportables.  

EDP se réserve le droit d’annuler tout ou partie de la formation, notamment si le nombre de Participants inscrits est insuffisant. Dans ce cas, les droits d’inscription payés sont intégralement remboursés aux Participants.

Objectifs professionnels

A la fin de la formation, le professionnel sera capable dans son contexte de pratique, avec la personne en souffrance, de:

  • Co-créer l’Alliance

  • Questionner les 4 paramètres : actions, cognitions, émotions, corps

  • Questionner la plainte

  • Recadrer le problème

  • Questionner l’objectif sur le problème recadré

  • Identifier la position de la personne en souffrance : touriste, plaignant, client

  • Etablir le mandat circulaire et mobiliser la personne vers son objectif recadré

  • Utiliser les outils stratégiques de l'Ecole de Palo Alto 

Modalités pédagogiques

Formation présentielle : lieu et modalités accessibles sur l’espace dédié du participant.

La formation sera coconstruite avec les participants dans une démarche de pédagogie active permettant de développer leur autonomie.

Relation au contenu : le formateur apporte un contenu congruent aux objectifs professionnels et transférable au contexte professionnel des participants.

Relation formateur/participants : le formateur est garant du processus de formation et tient compte de l’expérience et du vécu des participants.

Relation entre les participants : le formateur facilite les interactions entre les participants au service des apprentissages et instaure un climat propice à la coopération.

Dispositifs pédagogiques : le formateur mobilise en alternance un ensemble de dispositifs d’apprentissage : exposé associant explications théoriques et démonstrations pratiques, étude de cas, vignettes cliniques, jeux de rôles et mises en situation en binômes et sous-groupes…

Médias pédagogiques : le formateur facilite l’ancrage dans le réel en utilisant différents médias pédagogiques : supports audiovisuels (vidéo, extraits de documentaire, interview, films…), supports visuels (diaporama, tableau, schémas…), supports écrits (textes, articles, livres...).

Assiduité des participants attestée par des feuilles d'émargements établies par demi-journée en présentiel.

  • Les participants sont satisfaits
    de leur participation à ce module à

    84 %

  • Les participants ont atteint
    leurs objectifs à

    87 %

Evaluation et attestation

L'évaluation permet au professionnel de situer son niveau d'acquisition des objectifs professionnels du module de formation suivi.

Elle s'organise en 2 temps: 

Avant le module : questionnaire de pré-évaluation permettant au professionnel d'évaluer ses acquis existants préalablement au module de formation par rapport aux objectifs professionnels de la formation et aux besoins de sa pratique.

Après le module : questionnaire de post-évaluation permettant au professionnel d'évaluer ses acquis à l'issue du module de formation par rapport aux objectifs professionnels et aux besoins de sa pratique.

Le résultat de l’évaluation des acquis est reporté sur l’attestation de formation finale mise à disposition du participant sur son espace personnel dédié via www.espacedupossible.pro. Le résultat est établi sur base de la grille suivante: <50% objectifs non acquis, >50% et <70% objectifs en cours d’acquisition, >70% objectifs acquis.

Le module Bases en Thérapie stratégique est consacré à l'apprentissage des principes et outils des thérapies brèves. Quelle est la plainte du patient ? en quoi est-ce un problème pour lui ? comment le problème est entretenu ? quel est son objectif ? Une introduction à l’approche stratégique du soin : du problème à l’objectif. Un temps pour apprendre à créer l’Alliance avec le patient et développer une posture de praticien comme tiers sécure.

Issue des travaux de l'Ecole de Palo Alto sur la systémique, la thérapie brève est une thérapie «focalisée, ciblée » suivant un schéma stratégique : du problème (concret) à la solution (concrète).  Le professionnel apprendra à comprendre les situations cliniques sous l’angle de l’interaction : interaction entre personnes, groupes et événements de vie. Il observera comment, sous l’apparence de faits différents par leurs contextes, se répètent des mêmes jeux interactionnels. Comment malgré des efforts répétés pour bien faire, une personne s’embourbe dans son problème comme dans l’ornière d’un paradoxe. Faire comprendre au patient son rôle d’acteur dans la persistance de son problème – et donc dans sa solution ! – lui fera quitter l’impuissance apprise – l’inhibition de l’action – pour le mobiliser vers son objectif. Dans la relation thérapeutique, les professionnels sont rodés à la posture habituelle de savoir et de pouvoir. En thérapies brèves, l’expert c’est le patient. « Quand je fais à sa place, je ne suis pas à la mienne et je l’empêche de prendre la sienne ». Apprendre à laisser le patient choisir, décider et agir.

Le module fait partie du parcours certifiant en thérapies brèves plurielles qui intègre 5 approches : 1. stratégique, 2. orientée solution, 3. hypnose, 4. narrative et 5. MAP. Chacune des approches fait l’objet de modules de formation spécifiques déclinés en bases et approfondissement. Les modules de pratique avec patients sont accessibles dès que les bases de thérapie stratégique et de thérapie orientée solution ont été suivies.

Un accès au groupe de partage de pratiques mensuel en visio est offert à chaque participant à l'issue du module.

[Lire la suite]

Sur liste d’attente
Le 15/11/2021
De 9h à 16h30
Tournai
Le 16/11/2021
De 9h à 16h30
Tournai
Le 17/11/2021
De 9h à 16h30
Tournai
Le 18/11/2021
De 9h à 16h30
Tournai

Principes et outils des thérapies brèves 1/3

Collecte des situations et attentes des professionnels

Origines des thérapies brèves   

Une thérapie n’est pas une analyse

Qu’est-ce qu’une Thérapie Brève ?

Changement: les trois choix, les trois doigts,

Le mandat circulaire

Exercices et jeux de rôles

Débriefing

La briéveté

La Systémique : rapports de l’Ecole de Palo Alto avec Milton Erickson.

Définir le cadre et la mission

Le plaignant a un problème avec sa réalité

Construction de la réalité

Exercices et jeux de rôles

Débriefing

Un modèle non normatif

Thérapie profonde et thérapie superficielle

La connaissance du pourquoi n’est ni nécessaire ni suffisante pour changer

Changement ou pansement ?

Principes et outils des thérapies brèves 2/3

Le premier entretien

Partir de la souffrance

Touriste, Plaignant ou Client ? Comment travailler avec des patients peu motivés

Définition du problème

Exercices et jeux de rôles

Débriefing

Définition concrète de l’objectif

Exercices et jeux de rôles

Débriefing

Le bras de fer et l’écharpe à franges

Comment arriver concrètement à l’objectif?

On apprend en faisant. Progressivité.

La position de l’anthropologue. L’utilisation de ce qui est présent. (Erickson)

Le paradoxes et l’intervention paradoxale

Doubles nœuds et doubles liens

Cadrage et recadrage

Exercices et jeux de rôles

Débriefing

Principes et outils des thérapies brèves 3/3

Tactiques et stratégies

· Conditions préalables à la thérapie

· Position basse

· Rituels et changements de patterns

· Reliquat non-résolu

· Contrat en blanc

· Paratonnerre

· Sabotage bienveillant

· Tâches contractuelles

· Tâches non-faites

· Clenched fist

· Ethique, provocation et bienveillance

Grille classique « en cinq points » du MRI de Palo Alto

Exercices et jeux de rôles

Débriefing

Construction de la grille d’intervention personnelle

Pratique du questionnement stratégique

Pratique du questionnement stratégique au départ des cas cliniques amenés par les professionnels et/ou l’intervenant.

Jeux de rôles en sous-groupes: praticien/patient/rapporteur de groupe

Debriefing

Anamnèse et position du patient

Définition du problème (potentiel), du/des Paradoxes Préalables, de l’objectif (potentiel)

Construction de l’alliance thérapeutique

Définition de l’axe de la solution (potentielle), franges et travail de choix, tâches en minimal change, échelles, compliments directs et indirects. 

Démonstration au départ des cas cliniques et exercices

Synthèse finale co-créée avec le groupe

Retour d’expérience sur base des situations amenées par les professionnels

Questions-réponses

Le module Bases en Thérapie stratégique est consacré à l'apprentissage des principes et outils des thérapies brèves. Quelle est la plainte du patient ? en quoi est-ce un problème pour lui ? comment le problème est entretenu ? quel est son objectif ? Une introduction à l’approche stratégique du soin : du problème à l’objectif. Un temps pour apprendre à créer l’Alliance avec le patient et développer une posture de praticien comme tiers sécure.

Issue des travaux de l'Ecole de Palo Alto sur la systémique, la thérapie brève est une thérapie «focalisée, ciblée » suivant un schéma stratégique : du problème (concret) à la solution (concrète).  Le professionnel apprendra à comprendre les situations cliniques sous l’angle de l’interaction : interaction entre personnes, groupes et événements de vie. Il observera comment, sous l’apparence de faits différents par leurs contextes, se répètent des mêmes jeux interactionnels. Comment malgré des efforts répétés pour bien faire, une personne s’embourbe dans son problème comme dans l’ornière d’un paradoxe. Faire comprendre au patient son rôle d’acteur dans la persistance de son problème – et donc dans sa solution ! – lui fera quitter l’impuissance apprise – l’inhibition de l’action – pour le mobiliser vers son objectif. Dans la relation thérapeutique, les professionnels sont rodés à la posture habituelle de savoir et de pouvoir. En thérapies brèves, l’expert c’est le patient. « Quand je fais à sa place, je ne suis pas à la mienne et je l’empêche de prendre la sienne ». Apprendre à laisser le patient choisir, décider et agir.

Le module fait partie du parcours certifiant en thérapies brèves plurielles qui intègre 5 approches : 1. stratégique, 2. orientée solution, 3. hypnose, 4. narrative et 5. MAP. Chacune des approches fait l’objet de modules de formation spécifiques déclinés en bases et approfondissement. Les modules de pratique avec patients sont accessibles dès que les bases de thérapie stratégique et de thérapie orientée solution ont été suivies.

Un accès au groupe de partage de pratiques mensuel en visio est offert à chaque participant à l'issue du module.

[Lire la suite]

15 Places disponibles
Le 07/03/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 08/03/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 09/03/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 10/03/2022
De 9h à 16h30
Tournai

Bases Thérapie stratégique 1/4

Principes

Vision linéaire et identité déficitaire

Pathologie ? Vision circulaire du symptôme

Un problème : ce qui ne marche pas

Le pourquoi ? Analyse ou soin ?

Les apprentissages du passé, une réponse logique

Souffrance au présent

Concret : des faits et des expériences

Non normatif

Comment je fais pour avoir un problème

Le patient propriétaire de son problème : résistance et posture du thérapeute

Bienveillance, manipulation et influence : la question de l’objectif

Le thérapeute pose des questions, ne donne pas de réponse

Bases Thérapie stratégique 2/4

Identifier la souffrance

La position de l’anthropologue : pour l’alliance et pour la stratégie

Identifier les moteurs : intention positive, bonnes raisons, valeurs et croyances

Motivation et gêne, la grille MRI

Mandat et objectif

Il faut être deux pour avoir un problème : le tennis relationnel

Le patient coresponsable de son problème

Qui avec qui, qui avec quoi ? Patient, famille, réseau…

Les tentatives de solutions en 4 paramètres

Quand la tentative de solution devient un problème

La position du patient : client, plaignant, touriste

Bases Thérapie stratégique 3/4

Identifier le problème recadré : de quoi se plaint-on ?

Les faits n’ont pas de sens

Différencier faits et interprétations

Expériences concrètes et répétition

Identifier le paradoxe préalable

Plus de ce qui ne marche pas, ne marche toujours pas…

Il suffit d’insister ?

Bases Thérapie stratégique 4/4

Activer le changement : faire dérailler la pathologie

Injonction paradoxale

Recadrage

Utiliser les moteurs pour vendre la solution

Double nœud

Choix illusoire

La question des limites

Les autres moyens (TOS, narratives, hypnose et map)

 

Vers la solution

Le minimal change

Les exceptions

L’écharpe à franges

La prescription de tâches

Le module Bases en Thérapie stratégique est consacré à l'apprentissage des principes et outils des thérapies brèves. Quelle est la plainte du patient ? en quoi est-ce un problème pour lui ? comment le problème est entretenu ? quel est son objectif ? Une introduction à l’approche stratégique du soin : du problème à l’objectif. Un temps pour apprendre à créer l’Alliance avec le patient et développer une posture de praticien comme tiers sécure.

Issue des travaux de l'Ecole de Palo Alto sur la systémique, la thérapie brève est une thérapie «focalisée, ciblée » suivant un schéma stratégique : du problème (concret) à la solution (concrète).  Le professionnel apprendra à comprendre les situations cliniques sous l’angle de l’interaction : interaction entre personnes, groupes et événements de vie. Il observera comment, sous l’apparence de faits différents par leurs contextes, se répètent des mêmes jeux interactionnels. Comment malgré des efforts répétés pour bien faire, une personne s’embourbe dans son problème comme dans l’ornière d’un paradoxe. Faire comprendre au patient son rôle d’acteur dans la persistance de son problème – et donc dans sa solution ! – lui fera quitter l’impuissance apprise – l’inhibition de l’action – pour le mobiliser vers son objectif. Dans la relation thérapeutique, les professionnels sont rodés à la posture habituelle de savoir et de pouvoir. En thérapies brèves, l’expert c’est le patient. « Quand je fais à sa place, je ne suis pas à la mienne et je l’empêche de prendre la sienne ». Apprendre à laisser le patient choisir, décider et agir.

Le module fait partie du parcours certifiant en thérapies brèves plurielles qui intègre 5 approches : 1. stratégique, 2. orientée solution, 3. hypnose, 4. narrative et 5. MAP. Chacune des approches fait l’objet de modules de formation spécifiques déclinés en bases et approfondissement. Les modules de pratique avec patients sont accessibles dès que les bases de thérapie stratégique et de thérapie orientée solution ont été suivies.

Un accès au groupe de partage de pratiques mensuel en visio est offert à chaque participant à l'issue du module.

[Lire la suite]

22 Places disponibles
Le 10/10/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 11/10/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 12/10/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 13/10/2022
De 9h à 16h30
Tournai

Bases Thérapie stratégique 1/4

Principes

Vision linéaire et identité déficitaire

Pathologie ? Vision circulaire du symptôme

Un problème : ce qui ne marche pas

Le pourquoi ? Analyse ou soin ?

Les apprentissages du passé, une réponse logique

Souffrance au présent

Concret : des faits et des expériences

Non normatif

Comment je fais pour avoir un problème

Le patient propriétaire de son problème : résistance et posture du thérapeute

Bienveillance, manipulation et influence : la question de l’objectif

Le thérapeute pose des questions, ne donne pas de réponse

Bases Thérapie stratégique 2/4

Identifier la souffrance

La position de l’anthropologue : pour l’alliance et pour la stratégie

Identifier les moteurs : intention positive, bonnes raisons, valeurs et croyances

Motivation et gêne, la grille MRI

Mandat et objectif

Il faut être deux pour avoir un problème : le tennis relationnel

Le patient coresponsable de son problème

Qui avec qui, qui avec quoi ? Patient, famille, réseau…

Les tentatives de solutions en 4 paramètres

Quand la tentative de solution devient un problème

La position du patient : client, plaignant, touriste

Bases Thérapie stratégique 3/4

Identifier le problème recadré : de quoi se plaint-on ?

Les faits n’ont pas de sens

Différencier faits et interprétations

Expériences concrètes et répétition

Identifier le paradoxe préalable

Plus de ce qui ne marche pas, ne marche toujours pas…

Il suffit d’insister ?

Bases Thérapie stratégique 4/4

Activer le changement : faire dérailler la pathologie

Injonction paradoxale

Recadrage

Utiliser les moteurs pour vendre la solution

Double nœud

Choix illusoire

La question des limites

Les autres moyens (TOS, narratives, hypnose et map)

 

Vers la solution

Le minimal change

Les exceptions

L’écharpe à franges

La prescription de tâches